Julien CANET, photographe Nature

Arraché à mes racines ariégeoises natales pour une vie à la capitale étant tout jeune, j’ai toujours été passionné par la nature et par ce département auquel je rêvais souvent. Nourri pendant de nombreuses années par la frustration de cette rupture, l’appel des cimes enneigées fut plus fort, et mon retour aux sources était inévitable. Enrichi par ce manque, c’est par la photographie que j’eu envie de vivre pleinement ma passion pour la montagne, sa faune et ses paysages. Voilà dix ans que j’arpente les grandes prairies alpines jonchées de lys et d’isards, et que j’exprime mon admiration et mon respect pour cette terre. Spécialisé en mammifères de montagne, ma branche professionnelle me permet aujourd’hui d’agir et d’être en contact régulier avec cette faune.

Fort de ces expériences qui forgent un caractère, j’expose aujourd’hui mon travail photographique dans un but pédagogique et sensibilisateur. Car cette nature, a plus que jamais besoin d’être respectée. Gardons à l’idée que l’émerveillement est le premier pas vers le respect.

 

Je suis particulièrement attiré par la photographie animalière et paysagère. Sans dénigrer la macro, que je ne pratique quasiment pas, j'aime faire ressortir leurs comportements naturels et leurs ambiances. Je suis également très sensible aux "ombres chinoises" qui permettent de faire divaguer notre curiosité et notre imagination.

 

De manière générale, l'objectif de mes photographies est d'avoir un rendu original en ayant respecté le plus strictement possible la tranquillité et la nature. Telle est la devise de tout photographe naturaliste !

 

Il est très important de connaitre l’espèce et les menaces qui peuvent peser sur elle avant de les photographier. Car plus on connait et plus on aime. Et plus on aime, plus on respecte !

 

 

 

 

Exposition de Julien Canet, photographe Nature au Léo de Foix

Souvenirs, souvenirs ...témoignage de Diana Kiourtzidou

J’avais 21 ans quand je suis arrivée à Foix en 2010.  J’avais quitté ma Grèce natale pour suivre mon mari et ne parlais pas un mot de français. Il m’a semblé primordial pour m’intégrer de commencer par apprendre la langue. J’habitais alors dans le centre ancien de Foix, rue Phoebus, tout prés de ce qui s’appelait alors le Club de Loisirs Léo Lagrange. J’ai franchi un matin les portes du Léo et ce fut le début de mon intégration en France !

témoignage de Diana Kiourtzidou au Léo de Foix

J’ai commencé des cours d’alphabétisation gratuits avec Noria professeure de français qui m’a donnée les bonnes bases : au bout de 2 ans, je parlai la langue, une de plus puisque je suis polyglotte (5 langues) ! Ensuite, j’ai entrepris une formation avec l’AFPA qui me permettait de venir manger tous les midis au Léo dans une ambiance sympa et chaleureuse. Et puis, un stage de tourisme ... 8 ans plus tard, je suis parfaitement intégrée en France avec un métier en poche.

Le Léo fut la première porte à laquelle j’ai frappée. Je n’oublierai jamais l’accueil chaleureux que j’y ai reçu moi qui était un peu perdue dans cette ville. Il y avait une réelle volonté d’accompagner et d’aider les personnes ! Je trouve que c’est bien que le Léo prenne des stagiaires et contribue à les placer dans la vie active. Merci !

Spectacle atelier Théâtre

Spectacle atelier théâtre 

 

 

Sylvie, elle a un cœur grand comme ça !

« J’aime beaucoup le métier que je fais parce que j’adore le contact humain et les liens qui peuvent se tisser avec le public accueilli au Léo : apprentis du CFM, groupes de sportifs, étudiants, familles, ouvriers, ...

Sylvie Deana au Léo de Foix

Mon rôle consiste à les accueillir à leur arrivée, les accompagner dans leur chambre et pour les personnes en ½ pension leur préparer le repas. Je noue parfois des relations privilégiées avec certains d’entre eux et leurs attentions me font vraiment chaud au cœur… Ce soir-là, un groupe de jeunes qui n’avaient pas beaucoup de moyens m’avait réservée une belle surprise dans la cour du Léo : un beau bouquet de fleurs dessiné à la craie ! »

Fête de la musique le 21 juin dans la cour du Léo

 

 

 

 

 

Tout le programme :

  • 17h30  Atelier d’accordéon du Léo
  • 18h30  Atelier de musiques actuelles de l’Ecole de Musique Foix-Varilhes
  • 19h00  Atelier de Jazz de l’Ecole de Musique Foix-Varilhes
  • 20h00  Orchestre à Cordes A Une No’t Rés (Musique de films, classique)
  • 21h30  Les Chocolats Blancs (Musique africaine)
  • 22h30  The Furious Badger’s (Musique irlandaise et écossaise)
  • 23h30  Sol do Brasil (Samba, Batucada)
Venez nombreux !!!

 

 

 Programme de la fête de la musique dans la cour du Léo le 21 juin